De petits trucs qui rapportent gros

Voici quelques conseils faciles à suivre et qui vous permettront d’économiser à coup sûr.

  • Utilisez un thermostat programmable qui abaissera la température de votre demeure au cours de la nuit, et même le jour si personne ne se trouve à la maison.
  • Installez une pomme de douche qui permet de réduire d’un tiers la consommation d’eau chaude.
  • Nettoyez vos radiateurs et sorties de ventilation afin d’éviter qu’ils ne soient obstrués par la poussière. Vous faciliterez ainsi la circulation de la chaleur dans votre résidence et ne réclamerez pas de votre système de chauffage un fonctionnement additionnel et inutilement coûteux.
  • Si vous disposez d’un système de chauffage à eau chaude, vous réduirez votre consommation d’énergie de 1 % en diminuant de trois degrés la température de l’eau de la bouilloire. À cet égard, notre technicien pourra vous conseiller lors de sa prochaine visite.
  • Arrêtez les fuites de robinet. La fuite d’une goutte d’eau chaude par seconde consommera l’équivalent de 16 baignoires par mois.

Pour maximiser l’efficacité de votre système de chauffage au mazout, faites effectuer un entretien annuel par l’un de nos techniciens. Grâce aux économies qui en découleront, vous récupérerez rapidement le coût qu’exigera cet entretien annuel. Par ailleurs, ce service est sans aucuns frais additionnels si vous avez adhéré à notre Plan de protection.

Calculons les économies que vous pourriez faire si nous améliorions votre vieux système de chauffage

Si vous chauffez présentement à l’huile et que vous envisagez l’achat d’un système de chauffage au mazout plus efficace, vous aimeriez sans doute avoir une idée plus juste des économies possibles. Le calcul suivant peut vous fournir des résultats assez précis. Il vous suffit de connaître vos frais de chauffage annuels et la technique utilisée.

A = rendement saisonnier du système envisagé
B = rendement saisonnier du système actuel
C = coût annuel du combustible que vous utilisez

Exemple : Combien économiseriez-vous en remplaçant votre ancien appareil par un nouveau modèle au mazout, à brûleur à pression statique élevée (d’un rendement saisonnier de 8 %) si vos dépenses annuelles en combustible sont actuellement de 1205 $?

Le rendement saisonnier du nouveau modèle équipé d’un brûleur à pression statique élevée est de l’ordre de 85 %, alors que celui du système actuel est de 60 %. Ainsi, A = 85 %, B = 60 % (ces chiffres représentent une moyenne de l’écart du rendement saisonnier) et C = 1 205 $.

Vous économiseriez donc 354 $ par année en installant ce nouveau modèle. Vous n’avez pas envie de vous casser la tête? Faites appel aux experts de Simon Giguère. Ils pourront évaluer votre système de chauffage et vous proposer les meilleures solutions.

Source : Ressources naturelles du Canada

D’autres gestes simples pour des économies mesurables

Voici quelques gestes simples à faire pour réduire vos factures en ne sacrifiant pas votre confort :

Température et thermostats

  • Maintenez une température ambiante égale dans toutes les pièces lorsqu’aucune porte intérieure ne les sépare.
  • Lorsque vous êtes présent, gardez la température des pièces autour de 18 °C à 21 °C (64 °F à 70 °F). Pour chaque degré au-dessus de 20 °C, vous consommez de 2 à 5 % d’énergie de plus.
  • Baissez les thermostats d’environ 2 °C à 4 °C la nuit, ou lorsque vous quittez votre demeure.
  • En cas d’absence prolongée, maintenez la température à un degré suffisant pour éviter que les tuyaux gèlent (12 °C à 15 °C en fonction de l’habitation).
  • Fermez les portes des pièces fraîches ou inoccupées.
  • Utilisez des thermostats électroniques programmables. Ils sont plus chers à l’achat, mais permettent d’obtenir une température plus précise dans l’habitation. Les thermostats mécaniques peuvent avoir une marge d’erreur de plus ou moins 2 °C à 4 °C.
  • Utilisez le ventilateur au plafond pour faire circuler la chaleur. Dans le sens horaire en hiver, la chaleur accumulée au plafond se dirigera vers le bas. Dans le sens antihoraire en été, la chaleur de la pièce se dirigera vers le plafond.
  • Vérifiez qu’aucun meuble ou objet ne se situe devant les sorties de ventilation. Ces meubles peuvent empêcher la chaleur de bien circuler dans la demeure.
  • Ajustez les rideaux à une hauteur d’environ 30 cm (1 po) au-dessus des sorties de ventilation pour permettre à la chaleur de circuler.

Entretien

  • L’entretien annuel de votre système de chauffage est recommandé pour vous garantir son bon fonctionnement et un meilleur rendement énergétique.
  • Avant d’allumer votre système, nettoyez ou faites nettoyer le dessous des sorties de ventilation, les bouches d’air chaud (système à air pulsé) et la grille d’aération située devant le brûleur.
  • Purgez les radiateurs à eau chaude.

Ce qu’il faut savoir à propos de l’âge de votre fournaise

Dans le passé, les entrepreneurs avaient l’habitude de surdimensionner les appareils au mazout ou au gaz parce qu’environ 30 à 40 % de la chaleur était évacuée par la cheminée. Aujourd’hui, ces appareils atteignent des niveaux d’efficacité inégalés. C’est donc dire qu’avant de décider si un changement de source d’énergie apporterait l’économie souhaitée, il serait utile d’examiner la possibilité de rajeunir votre appareil.

OFFRES AVANTAGEUSES AUX MEMBRES DE LA Corporation des propriétaires immobiliers du Québec

OFFRES AVANTAGEUSES
POUR LES MEMBRES DE LA CORPIQ

Fière partenaire de la CORPIQ, Simon Giguère offre à tous les membres une tarification privilégiée sur l’achat de mazout.

Contactez dès maintenant votre représentant de la CORPIQ pour bénéficier de cette offre.

Simon Giguère Produits Pétroliers offre également l’installation, l’entretien, la mise au point et la récupération de vos systèmes de chauffage. Profitez également de nos plans de protection pour avoir l’esprit en paix. Il suffit de télécharger le formulaire et nous retourner le tout dûment remplis par télécopieur au 418 660-8889.

Pour devenir membre de la CORPIQ et bénéficier d’offres avantageuses de Simon Giguère, rendez-vous au www.corpiq.com.